Escribe una reseña

La rose d’Enrique

Todos los derechos reservados ©

Sinopsis

Employés comme femme de ménage dans le manoir d’un des hommes les plus puissant du pays Rose se confronte à plusieurs contraintes, endurant le lourd travail que sa patronne lui inflige mais ce qui l’a terrifie le plus c’est que sa patronne se rende comte de la liaison qu’elle entretien avec le « Señor » . Un homme froid et incontrôlable qui a décidé de prendre Rose comme objet sexuelle mais celle-ci développe des sentiments pour ce dernier. Oú cette relation interdite la mènera-t-elle ? Et surtout oserait-elle avouer ses sentiments à son patron ? Que serait sa réaction face au sentiments réciproque de Rose ?

Genero:
Erotica / Other
Autor/a:
𝐆𝐫𝐚𝐜𝐞
Estado:
En proceso
Capítulos:
3
Rating:
4.3 4 reseñas
Clasificación por edades:
18+

Chapitre 1

🥀ROSE🥀

Assise dans une voiture noir aux vitres teintées, je me massais doucement le poignet, mon pouls montant d’un cran sous mon sweat . Aujourd’hui était mon premier jour en tant que femme de ménage dans la Villa d’un certain Esposito.

Il était milliardaire et cherchait le plus d’employé possible pour accueillir sa femme dans leur manoir en Espagne.

J’étais plus qu’heureuse à l’idée de travailler, j’allais enfin pouvoir payer mes études de médecine et enfin avoir une bonne paye .

Enfin j’espère…

Je sentis le voiture prendre un virage tout en ralentissant, j’ai essayé de voir à travers les vitres mais c’était impossible, d’ailleurs je me demande pourquoi ils avaient des vitres aussi sombre ?

La voiture s’arrêta enfin, j’ai voulue ouvrir la porte de la voiture mais quelqu’un m’a devancé, j’ai lever les yeux pour apercevoir un homme, le crâne rasé et des tatouages partout sur le corps, je pouvais sentir son regard glacial à travers ses lunettes noirs.

« Bonjour » ai-je dis gentiment mais l’homme ne répondis rien, il claqua la porte aussitôt me faisant sursauter.

Il se dirigea vers le grand manoir que j’observais attentivement, ce manoir ressemblait à un château, les poutre vêtus d’or pure et les baies vitrées donnant une belle vue de l’intérieur. L’allée était aussi beau avec des structures de mythologie grecque et des arbres taillé au millimètre près.

Cette maison était la richesse incarné.

Pendant que je suivais l’homme effrayant dans le manoir je n’ai pas pu m’empêcher de me poser une question ?

Depuis combien de temps ce manoir existe ? Les espagnols vivent plus dans une villa que dans un manoir aussi sombre .

J’ai décidé de reporter mon attention sur l’homme jusqu’à ce que nous entrions dans une grande salle, devant nous se trouvait un homme assez vieux, les cheveux grisâtres et la peau pâle et ridée.

Son regard se posa sur moi et il me souris immédiatement « enchanté je suis Édouard, tu dois être la nouvelle arrivante » me dit-il sans prêter attention à l’homme effrayant.

J’ai rapidement hocher la tête, le vielle homme nommer Édouard m’emmena dans une sorte d’appartement, il y’avait plusieurs pièces, il s’arrête à la dernière porte, le numéro 77 brillant sur l’acier collé sur la porte .

« Voici ton appartement, tu dormiras ici après ta journée de travail comme tout les autres, ne t’en fais pas tu te feras sûrement des amis ici » me dit-il chaleureusement.

« merci c’est gentil » ai-je répondu. Il s’apprêtait à se retourner pour partir quand il s’arrêta brusquement.

« Juste ciel j’allais oublier, les patrons rentrent ce soir donc tu dois te dépêcher de te changer pour commencer ton travail, tes affaires arrive bientôt, je te donnerais ton emploi du temps demain… »

« Rose ! Je m’appelle Savannah Rose Chamberlain » ai-je répondu.

« Jolie prénom ! Et bien Rose, bon courage ! » me dit Édouard en partant me laissant seul dans la chambre.

J’ai regardé ma nouvelle chambre, il y’avait un lit deux place au centre de la pièce et une grande armoire et deux commode, je me suis dirigée vers la deuxième porte, je l’ai ouvert les mains tremblantes mais au final il n’y avait rien de spécial, ce n’était qu’une simple douche normal avec un lavabo et des toilettes.

J’avais aussi remarqué ma tenu de travail, c’était un chemisier blanc avec une jupette bleue ciel et un tablier noir .

Maintenant il fallait que je travaille dure et que je ne me fasse pas viré pour je ne sais qu’elle distraction, Rose c’est le moment de montrer ta valeur à ses gens !

************************************************************

j’avais passé le reste de l’après-midi à nettoyer chaque pièce de ce gigantesque manoir, je commençait à faire mes repères, tandis que les autres employés ne comprenait pas pourquoi les riches aimaient les grandes maisons .

Je m’étais aussi lié d’amitié avec une Adeline, elle était aussi nouvelle et travaillait pour pouvoir payer ses études, nous nous sommes très vite lié d’amitié.

« au fait tu sais pourquoi les propriétaires embauche autant de personnes ? » ai-je demandé en nettoyant la plaque de cuisson.

Adeline à simplement hausser des épaules, continuant à nettoyer cette cuisine qui était déjà très propre à notre arrivée.

Quelqu’un toqua à la porte, Adeline et moi nous retournons pour voir Édouard le visage neutre nous regarder attentivement.

« Jeunes filles, veillez me suivre, les propriétaires viennent d’arriver et ils voudraient voir si les employés sont à la hauteur de leur exigence » dit le vielle homme .

Nous le suivîmes jusqu’à l’entrée du manoir, devant nous se trouvaient une centaine d’employés dans des uniformes assez semblables les unes aux autres.

Je regardai L’hélicoptère descendre jusqu’au sol, j’étais époustouflé par sa grandeur, elle faisait énormément de bruit et produisait beaucoup de vent .

J’ai du coincé les plis de ma jupe avec mes mains pour ne pas qu’elle se lève, pendant que l’hélicoptère commençait à s’arrêter.

Une belle femme descendit de l’engin, elle avait des cheveux bruns foncé et très bien soignée, elle portait un collier avec un pendentif d’un prénom mais je n’ai pas réussi à lire ce qui était écrit dessus .

Son corps mince allait parfaitement à se robe rouge moulante, cette femme était la définition même de la beauté .

Un homme la suivis derrière elle, il était gigantesque avec ses bras musclés et ses cheveux ébènes, il était vraiment effrayant tandis qu’il posait ses mains sur les hanches de la jeune femme .

Donc c’était un couple de propriétaire…

Le couple détaillait chacun de nous sans la moindre émotion, quand le regard de l’homme se posa sur moi, mon se raidit immédiatement et mon pouls s’accéléra.

Je sentais toujours son regard sur moi, et quand j’ai décidé de le regarder en retour je l’ai aperçu de lécher la lèvre inférieure, pourquoi il ferait ça devant des centaines de personnes ? En plus devant sa copine ?

Nous nous somme tous présentés aux propriétaires, quand se fus mon tour, j’ai prié de toute mes force pour qu’ils ne vire pas en me voyant.

Je m’avançais doucement vers le couple, la belle femme me dévisageait instantanément, puis elle pris la parole :

« tu as qu’elle âge toi ? Nous n’embauchons pas des personnes mineures ici » dit-elle.

« Je ne suis pas mineur, j’ai 20 ans » ai-je corrigé.

« Je m’en fiche poils de carrot, tu es ici pour travailler et pas pour t’amuser, garde ça en tête » dit-elle d’un air renfrognée. En plus de ça elle venait de critiquer ma couleur de cheveux en me traitant de poils de carrot.

C’est tout simplement embarrassant…

« Mi amor, no asustes a esta chica, hará su trabajo correctamente y si no lo hace la volveremos a enviar » répondit l’homme, sûrement en espagnol.

Traduction : Mon amour, n’effraye pas cette jeune fille, elle fera son travail correctement et si elle ne le fait pas nous la renverrons .

La jeune femme ne dit rien, je pouvais sentir son agacement à des kilomètres. Quand tout les autres employés se soient présenté, nous nous sommes remis au travail.

« Tu as vue la propriétaire, elle semble si stricte » dit une femme blonde dont je ne connaissais pas le nom .

« Je suis d’accord avec toi, par contre le patron… » répondit Adeline en battant des sourcils ce qui me fis rire .

« Il est très séduisant, mais il est aussi froid que sa copie. » continua la blondinette.

Froid ? Il était froid ? Pourtant il m’avait défendu devant sa copine, et n’arrêtait pas de me sourire.

« avec moi il était très sympathique » ai-je répondu aux deux femmes qui travaillent avec moi .

Elle se retournèrent pour me regarder, leur visage semblait si choquer .

« Ça fait trois ans que je travaille ici et il ne m’a jamais fait un sourire, par contre il passait son temps à me rappeler à qu’elle point j’étais incompétente » dit la blonde .

« c’est normal puisque tu lui faisais des avances, Franchement Jane à quoi tu t’attendais ? » répondit Adeline, donc la blonde s’appelle Jane .

C’est assez bizarre tout ça, une femme de ménage qui drague ouvertement son employé, c’était nouveau pour moi mais je m’y ferais .

J’espérais juste que personne ne me mettrais des battons dans les roue, car je commençais déjà a trouvé ma place dans ce manoir.



Salut mes poussins, ceci est une des mes histoires que ne voulais publier il y’a fort longtemps mais mon manque de Volonté m’en empêchais .

Je ne me suis pas encore décidé pour la suite du livre « Mafia’s Secret » le Tom 2 est encore en cours, franchement j’ai vraiment plus d’idée et en se moment j’ai pas la motivation.

Cette petite darkromance « entre la belle Rose et Enrique » est juste une petite distraction pour moi et j’espère aussi pour vous.

Enfin bref, j’espère que ce premier chapitre vous a plût 💞

With love 𝑮.𝑷 🦋

Continuar leyendo Siguiente Capítulo
Otras recomendaciones

doreenL: Einfach schön. Ich konnte garnicht aufhören.

Sharlene Fielder: Thank you for sharing your caring story with us readers.

Rebecca: Man merkt die Spannungen bis zum Schluss. Ich lese jede freie Minute

Molly: I wasn’t sure if I wanted to start this one as the characters are a bit younger but I wanted to see if this poor girl would finally be able to be free of abuse and open to accept love (family) and be able to heal. It’s is great so far, minimal spelling errors, I think the Spanish isn’t necessary ...

Manuela: Eine schöne und auch emotionale Geschichte war fesselnd und würde gerne ne Fortsetzung davon lesen

Jazmine: This is a great book. Wish it was a little more detailed, but the author did say English isn't their first languageIt'd be insane for me to expect collage level grammar English when the majority of my country (the US) has the grammar of a 5th grader

Maree: It’s good so far need to read more to get a understanding

Valentina: - me ha gustado como lleva la historia es rápido pero a la vez lento, y en si no encuentro fallas graves solo leves como a veces (yo creo por error del autorrector)las palabras no coinciden con lo que están contando. - se las recomendaría a mis amigas más cercanas porque son las únicas que conoce...

Más recomendaciones

maria: I disliked that it was short wanted more of it, loved the characters they were interesting, would have loved a little more drama but all in all was a great read would definitely recommend and would read it again. Thanks for sharing your book ❤️

Amy: Spannend, spaßig und kurzweilig geschrieben. Danke dafür.

2jlynn: Enjoyed another great book in this series. Love learning the personalities of each individual that becomes apart of the MSMC. So much going on that if you don't have good short term memory, taking notes will make the books even better. Eager for the next book.

2jlynn: This series gets better with each book. I am eager to continue read more about Ace. I find him very intriguing. I am also hoping that one of the ladies is less than perfect physically, yet is blessed with one of the guys who are every ladies dream. Yes, it's a book, but every reader should be abl...

Lizbeth: Este libro es muy bueno e interesante igual que la autor@ y todos sus libros anteriores la recomiendo mucho por que me encanta el trama de sus historias

marilyn: Living in the past will never let you have a future

Sobre nosotros

Inkitt es la primera editorial del mundo impulsada por los lectores y que ofrece una plataforma para descubrir talentos ocultos y convertirlos en autores de éxito mundial. Escribe historias cautivadoras, lee novelas encantadoras y publicaremos los libros que más gusten a nuestros lectores en nuestra app hermana, GALATEA, y otros formatos.