Get Free Copy

100 free copies left

This novel is limited to 100 free copies due to its part in Inkitt’s Novel Contest.

0
Free copy left
You can read our best books
fantasia49 would love your feedback! Got a few minutes to write a review?
Write a Review

Un amour de gage

By fantasia49

Humor / Romance

Chapter 1

C'était un après-midi d'automne, le 30 octobre pour être exacte. Tout était assez calme et silencieux dans la ville de Domino et en particulier dans une maison, où était réunie une bande de jeunes un peu léthargique par l'ennui. En effet, Yugi, Atem et leurs amis, surtout les garçons, étaient tranquillement installés dans le salon des Mutô, et s'ennuyaient ferme. Tout le monde cherchait une idée pour occuper l'après-midi qui tirait en longueur. Cela faisait trois mois que le duel entre Atem et Yugi s'était déroulé. Ayant fini le duel sur un match nul, Atem avait vu son souhait se réaliser et il pu rester vivre auprès de ses amis. Adopté par Mr Mutô, il vivait désormais avec lui et Yugi en tant que nouveau membre de la famille Mutô. C'est ainsi qu'il pu vivre, pour la première fois en tant qu'être humain, sans avoir à combattre des démons ou autres forces maléfiques. Il n'avait plus jamais à se préoccuper du sort du monde et se battre pour sauver le monde. Plus jamais ? Il n'en était pas certain en ce moment même. En effet tout le monde était dans le salon et les esprits commençaient à s'échauffer.

« Bon…. Qu'est ce qu'on fait aujourd'hui ? » Demanda Jono Uchi, avachit sur le canapé et qui soupira de lassitude « Quelqu'un a une idée ? »

« C'est sûr que ce n'est pas avec ton attitude et l'absence de cerveau chez toi, que tu risques de trouver une solution ! » Dit Honda pour se moquer de son ami.

« Quoi ?! Je ne te permets pas ! » Dit Jono Uchi en se levant presque et prêt à mettre son poing dans la figure de son ami.

« Moi je trouve que Honda a raison ! Un chien reste toujours un chien et il ne fait qu'aboyer ! dit Seto Kaiba une ébauche de sourire sur les lèvres.

En effet, depuis la fin du duel et son voyage dans la mémoire du pharaon, Seto s'était plus ou moins rapproché de la bande pour profiter un peu plus de la vie. Car il avait assisté à la perte chère qu'avait subi son ancienne vie et ne voulait plus passer à côté de celle-ci. Bien sur il continuait de diriger Kaiba corp et restait arrogant à ses heures, mais il commençait à devenir un peu plus humain. Du moins avec presque tout le monde, car il ne se gênait pas pour se moquer de Jono Uchi, même si c'était plus par jeux que par pure méchanceté. Et puis il avait une autre raison d'être ici, une plus personnelle, sentimentale. Il jeta un regard vers cette « raison » qui était rousse et si innocente. En effet, Seto Kaiba commençait à avoir des sentiments pour Shizuka, la petite sœur de Jono Uchi. Mais il reprit contenance lorsqu'il entendit la réplique de celui-ci.

Il se reprit lorsqu'il entendit la réplique de celui-ci qui s'était retourné en fronçant les sourcils et répliqua :

« Ah ah très drôle ! Tu vas voir ce que le « chien » peut faire ! »

« Humpf ! Tu crois que j'ai peur ! Dit calmement Seto, ce qui eut le don d'énerver encore plus Jono Uchi, qui était prêt à se battre.

Shizuka, Mokuba et Bakura qui étaient aussi présents dans la pièce, tentèrent de les calmer, mais en vain. Yugi les observa un peu inquiet. Il était assis à côté d'Atem et le regarda.

« Atem, tu ne crois pas qu'on devrait les arrêter ! » Demanda Yugi, les yeux apeurés par ce qu'il pourrait se passer.

« Hum… Je sais Yugi, mais je n'ai aucune idée de ce que l'on pourrait faire pour ne pas s'ennuyer et ainsi calmer les esprits ! » Dit Atem, qui essayait pourtant de trouver une idée.

C'est à ce moment là que Yugi et Atem entendirent la porte s'ouvrir. Puis quelques secondes après, une tornade blonde se jeta dans les bras de Yugi, qui se retrouva à terre, sous le regard médusé de tout le monde.

« Yugi ! Comme tu m'as manqué ! » Dit la tornade blonde.

En fait il s'agissait tout simplement de Rebecca Hopkins qui venait d'arriver.

« Oui…Oui, moi aussi ! Mais…. Tu peux me lâcher un peu…. Tu m'étrangles ! » Tenta t'il de dire, car il commençait à être bleu, dû au manque d'air.

« Allons, allons Rebecca ! Tu devrais le lâcher ! Tu ne voudrais pas tuer celui que tu aimes, non ? » Dit une autre blonde, plus pulpeuse et âgée, cette fois ci.

En effet, Maï venait de faire son entrée dans le salon, un sourire moqueur aux lèvres. Les deux jeunes à terre rougirent un peu. En effet, depuis le retour du pharaon, Yugi avait vu le rapprochement entre l'ancien pharaon et son amie d'enfance, Anzu Mazaki. Il était sûr que ces deux-là éprouvaient les mêmes sentiments, même s'ils ne se l'avouaient pas. C'est ainsi qu'il se rapprocha de Rebecca, qui lui vouait un amour inconditionnel. Peu habitué avant à ses marques d'affection, il y prit goût et maintenant il appréciait vraiment la jeune fille et l'aimait beaucoup, du moins quand elle n'essayait pas de l'étouffer par son amour.

Ils se séparèrent, Yugi se relevant le premier et aidant Rebecca à en faire autant.

« Alors ? Qu'est ce qu'il se passe ici ? On vous entend crier depuis l'extérieur ! » Demanda Maï en se retournant vers Jono Uchi et Kaiba.

« Humpf ! » Répondit Kaiba.

« C'est lui ! Il n'arrête pas de me narguer ! » Répondit Jono Uchi les bras croisés et de mauvaise humeur.

« Ne rejettes pas sur les autres le fait que tu es incapable de t'occuper tout seul et surtout de trouver une idée de génie ! » Dit simplement Kaiba.

« Quoi ?! Et toi alors ! T'as qu'à trouver une idée aussi, puisque tu te crois si brillant et supérieur aux autres ! » Répondit Jono Uchi toujours en colère.

Une nouvelle horde d'insulte allait se faire entendre, lorsqu'une douce voix se fit entendre de l'entrée du salon.

« Et si nous allions au Bowling et faire une sorte de compétition avec gage à la clé pour tout les perdants » Dit cette voix.

Tout le monde se retourna vers la personne qui venait de parler. Et cette personne n'était autre qu'Anzu Mazaki. Celle-ci les regarda un sourire aux lèvres, et Atem plus particulièrement. Il la regarda entrer dans le salon avec grâce et se diriger vers Jono Uchi et Kaiba en les séparant. Il était en admiration envers sa capacité à gérer les crises. Plus les jours passaient, plus il ne pouvait se passer de sa présence. Il était toujours agréablement surpris de voir avec quelle facilité Anzu pouvait calmer les esprits et trouver des idées aussi rapidement. Il était séduit par sa vivacité d'esprit et son intelligence. Tout autant que par sa beauté intérieure et extérieure, comme ses magnifiques yeux bleus qui reflétaient ce qu'elle ressentait. Elle avait les qualités dignes pour être une reine…. Sa reine, car il savait au fond de lui que les sentiments qu'il avait pour elle avaient évolué d'une profonde amitié à des sentiments plus forts et profonds. Il croisa le regard d'Anzu qui lui sourit chaleureusement, et qu'il ne tarda pas à rendre.

« Donc comme je disais, vous savez tous qu'Halloween est dans deux jours, et qui dit Halloween, dit gages à offrir. Et si celui ou celle qui fait le meilleur score donnait les gages aux autres à effectuer pendant cette journée particulière. Qu'est ce que vous en pensez ? Bien sûr les gages ne devront pas être tordu et méchant, mais drôle ! » Continua Anzu en regardant tout le monde.

Ils la regardèrent en réfléchissant à ce qu'elle venait de dire.

« Ouais ! C'est génial comme idée ! Je suis un as au Bowling ! » Dit Jono Uchi surexcité et en oubliant sa mauvaise humeur.

« C'est sûr que lancer une boule pour dégommer des quilles, tu ne peux qu'y arriver, vu que cela ne demande pas à réfléchir ! » Lança Kaiba un sourire moqueur aux lèvres.

« Attends ! Tu vas voir ! Tu rira moins quand tu devra faire mon gage ! » Dit Jono Uchi en se frottant les mains.

« Et je suis censé avoir peur ? » Répliqua Kaiba.

Tout le monde les regarda et secoua la tête. Ils ne changeraient donc jamais.

Tout le monde remercia Anzu, car grâce à elle, ils allaient enfin avoir quelque chose à faire et passer un super bon après-midi. Ils commencèrent tous à se diriger vers le couloir pour se préparer à partir.

Atem s'approcha d'elle et la regarda admirativement et une lueur de tendresse dans les yeux.

« Tu as été formidable, Anzu ! Tu es un génie ! »

« Je t'en pris Atem, ce n'est rien franchement ! » Dit elle un peu gênée.

« Oh si ! Sans toi je ne sais pas ce qu'il se serait passé. Franchement….. tu es quelqu'un de remarquable et surprenant ! » Dit il en la fixant de son regard pénétrant.

Anzu le regarda et rougit un peu. Elle baissa la tête pour qu'il ne l'a voit pas rougir. Atem la regardait toujours et ne voulait pas enlever son regard d'elle. Depuis ces trois mois, il avait appris à la connaître et à l'aimer. Elle avait le don de le surprendre et de trouver les idées qui mettaient tout le monde d'accord, mais surtout elle se préoccupait des autres et faisait tout pour qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes. Il adorait ce trait de caractère chez elle. Il avait beaucoup d'affection et de tendresse pour elle. En fait il se rendait compte qu'il l'aimait plus que tout au monde.

Les autres dehors les appelaient pour qu'ils viennent les rejoindre. Atem les regarda puis reporta son regard sur l'objet de son affection.

« Anzu, tu viens ? Je crois qu'ils nous attendent ! » Dit il en souriant tendrement.

Anzu leva la tête et le regarda avec la même tendresse dans les yeux. Ils se sourirent mutuellement, puis Atem lui pris la main doucement et l'emmena avec lui. Anzu regarda cette main chaude et forte qui tenait la sienne fermement mais avec douceur. Puis elle regarda son dos, ce dos si puissant qui dégageait une force sereine et rassurante. Elle se sentait en sécurité près de lui.

Arrivés dehors, Yugi remarqua qu'Atem tenait la main d'Anzu. Il se mit donc à sourire devant ce spectacle. Atem nota que Yugi l'observait en souriant et le regardait lui et Anzu. Il se retourna et vit qu'il tenait dans sa main, celle d'Anzu. Il la regarda en enlevant sa main doucement.

« Pardon…. Anzu ! Je suis désolé ! » Dit il un sourire gêné, même si au fond de lui, il ne regrettait pas son geste et au contraire aurait bien voulu continuer ainsi.

« Oh… Ce… n'est rien ! Ce n'est pas grave ! » Dit elle en levant les deux mains et lui souriant.

Ils se sourirent avec une très forte complicité et allèrent rejoindre les autres.

Mais une autre personne avait remarqué leur manège. Un sourire espiègle s'afficha sur son visage. Il croisa les bras en pensant que l'ancien pharaon et rival avait lui aussi découvert l'amour. Car cette autre personne n'était autre que Seto Kaiba.

Arrivés au Bowling, ils se présentèrent au guichet pour louer les chaussures et s'inscrirent. Ils décidèrent de se séparer en groupe de deux. Les garçons d'un côté et les filles de l'autre, du moins Mokuba serait avec les filles. Ils prirent également une feuille pour noter les scores et ainsi déterminer qui serait le vainqueur.

Tout le monde était motivé, mais pas autant que Jono Uchi.

« Ah Ah Ah ! Je vais enfin pouvoir vous en mettre plein la vue et vous écraser, Ah Ah ! » Dit Jono Uchi surexcité en s'avançant vers l'une des pistes.

Tout le monde le regarda en souriant. Ils se placèrent sur la piste et commencèrent à jouer.

Jono Uchi commença le premier et lança la boule. Tout le monde regarda celle-ci rouler. Elle atteint les quilles qui tombèrent toutes.

« YES ! Strike, Ah Ah ! Vous avez vu ça ? » Dit il en faisant la danse de la victoire.

« Un coup de chance ! » Dit Honda.

« Hum ! Je suis d'accord ! » Rajouta Kaiba.

Yugi fut le suivant et fit tomber huit quilles en deux coups. Puis Honda qui en renversa sept, ensuite Atem qui en reversa huit aussi et enfin Kaiba qui en renversa huit aussi.

« AH Ah ! Vous avez vu ça ! Vous ne m'arrivez pas à la cheville, je suis le roi du lancer de boule ! » Dit Jono Uchi ravit.

« Tu ne devrais pas crier victoire si vite, le jeu ne fait que commencer ! » Dit Honda un peu énervé par le comportement de son ami.

Ils entendirent une exclamation du côté des filles et regardèrent ce qu'il se passait. Anzu venait de lancer sa boule et elle avait fait…. un strike également.

Les autres filles applaudirent et acclamèrent Anzu, qui les remercia un peu gênée. Les garçons étaient abasourdis, mais ce n'était rien en comparaison de Jono Uchi. La bouche grande ouverte, il la regardait médusé.

« Ah !... Anzu ! Depuis quand t'es forte au Bowling ? » Dit il dès qu'il récupéra sa voix.

« AH, ça ! Et bien en fait je viens souvent avec mon père et je me débrouille en fait ! » Dit elle simplement en souriant.

« AAH ! Mais…. Mais… » Dit il s'en poursuivre.

« Tu vois Jono Uchi tu as du souci à te faire ! Et puis tu pourrais prendre exemple sur elle car, elle ne parade pas parce qu'elle a fait un strike ! » Dit Honda en riant.

« Tout a fait d'accord et je crois que je vais soutenir Mazaki ! » Dit Kaiba en souriant.

« Grrr la ferme vous deux ! » Répliqua Jono Uchi.

« C'est vrai ! Bien joué Anzu ! » Dit Yugi et Bakura qui sourirent fiers de leur amie.

Atem ne dit rien, mais il la regardait attentivement, une lueur d'admiration dans les yeux. Elle était si belle avec son air angélique et son sourire tendre. La victoire lui allait si bien.

« OK ….Anzu ! Je vois que j'ai un adversaire à ma hauteur. Mais ne crois pas que tu vas gagner si facilement ! » Dit Jono Uchi « Et si on se faisait un duel entre nous et le perdant invite le gagnant à dîner ? » Proposa Jono Uchi en s'approchant d'Anzu et tendant sa main.

Anzu le regarda ainsi que la main qui se trouvait devant elle. Après quelques secondes de réflexion, elle accepta le pari.

Ils se sourirent tous les deux et Jono Uchi reparti vers sa piste pour lancer une nouvelle boule.

« Bonne chance… Anzu ! » Murmura Atem en passant devant Anzu et lui adressant un sourire pour l'encourager.

Anzu le remercia de son plus beau sourire et ils se regardèrent quelques secondes, avant qu'Atem ne détache son regard d'elle pour retourner vers la piste, où les garçons étaient.

Après une heure trente de jeux, le score était serré entre Jono Uchi et Anzu. Ils étaient à égalité avant leur dernier lancer.

« Alors Anzu ! Prête à perdre ! » Dit Jonouchi très confiant.

« Jono Uchi, la partie n'est pas finie ! » Répondit Anzu en secouant la tête.

« Allez Anzu ! Anzu ! » Tout le monde l'encourageait, surtout les filles. Seul Yugi et Atem ne disait rien. Yugi, parce qu'il ne voulait pas choisir entre ses deux amis et Atem, parce que lui voulait encourager sa tendre Anzu mais ne voulait pas le montrer.

« Eh, les gars ! Vous pourriez m'encourager au moins ! » Cria Jono Uchi un peu en colère.

« Désolé ! Mais je suis pour Anzu ! » Dit Honda en riant.

« C'est évident ! » Continua Seto.

« Quoi ?! » Dit Jono Uchi.

« Allez Jono Uchi, fais de ton mieux ! » Lui dirent Yugi Shizuka et Bakura en l'encourageant.

« Merci Yugi, petite sœur et Bakura, vous êtes des potes ! » répliqua Jono Uchi en souriant.

Anzu regarda Yugi et lui sourit. Car elle avait compris que celui-ci n'était ni pour lui ou elle et qu'il avait dit cela uniquement pour l'encourager et qu'il sente qu'on l'aimait quand même.

« Oui, bonne chance Jono Uchi et que le meilleur gagne » Dit elle en le regardant et souriant chaleureusement.

« Ouais…. Bonne chance à toi aussi Anzu et …Merci ! » Dit Jono Uchi en lui rendant son sourire.

Ils prirent chacun une boule et Jono Uchi laissa Anzu tirer la première. Celle-ci le remercia et lança sa boule. Celle-ci poursuivi sa route et fit tomber neuf quilles.

« Bien joué, Anzu ! » Cria tout le monde.

Jono Uchi regarda cela et ne dit rien. Puis il se concentra et lança sa boule. Elle roula également et fit tomber neuf quilles aussi.

« Oh Là la ! Quel suspens ! » Dit Honda.

« C'est vrai ! Le prochain coup sera décisif ! » Précisa Bakura.

Atem avait le cœur qui battait. Il souhaitait qu'Anzu gagne, mais aussi un peu Jono Uchi. Il la regarda sans osciller. Anzu se retourna car elle avait senti le regard d'Atem sur elle. Elle lui sourit et lui en fit autant.

« Mais si jamais il reste à égalité, qu'est ce qu'il va se passer ? » Demanda Rebecca.

Tout le monde réfléchit à cela.

« Hum…. Ecoute Jono Uchi si nous sommes à égalité, nous nous inviterons mutuellement à dîner et nous déciderons ensemble des gages, qu'en dis tu ? » Proposa Anzu en le regardant.

Jono Uchi la regarda et réfléchit à ce qu'elle venait de dire, les yeux levés au ciel. Puis il la regarda de nouveau et dit :

« Ok ! Je suis d'accord ! »

Ils se serrèrent la main et reprirent chacun une boule. Anzu lança sa boule et tout le monde la regardait rouler, un peu anxieux. Celle-ci frôla la quille mais ne la fit pas tomber.

« OUAIS !... Euh…. Dommage Anzu, ça c'est joué de peu ! » Dit Jono Uchi en essayant de cacher sa joie.

« Ce n'est pas grave, tu sais ! Et puis rien n'est encore joué ! » Dit elle simplement.

« Ca c'est sûr ! Bon si tu la lançait cette boule » Dit Honda un peu impatient.

« Oui Oui ! Ca va ! » Répondit Jono Uchi.

Il se concentra et pris de l'élan pour lancer sa boule. Puis il la regarda un peu anxieux. Tout le monde suivait la progression de la boule. Celle-ci percuta de plein fouet la quille qui tomba à la renverse dans le trou.

« YES ! Ha ha ! » S'exclama Jono Uchi en dansant comme un fou « C'est qui le meilleur, hein ! »

« Félicitation Jono Uchi, je suis contente pour toi ! » Dit Anzu avec un sourire radieux et s'approchant de lui pour lui serrer la main.

« Merci, Anzu et … Désolé pour mon débordement, mais j'étais si content ! » Dit Jono Uchi en lui serrant la main et mettant son autre main derrière sa tête, avec un sourire maladroit.

« Ne t'en fais pas je comprend ! » Dit elle pour le rassurer.

Tout le monde les approcha pour féliciter Jono Uchi, car malgré ce qu'ils avaient dit ils étaient contents pour lui. Ils félicitèrent aussi Anzu pour son beau parcours.

Atem ne regardait qu'Anzu. Il avait vraiment apprécié son comportement envers Jono Uchi et il voyait bien que c'était avec sincérité qu'elle avait dit cela. Il adorait vraiment sa personnalité, sa gentillesse, son dévouement et son absence de superficialité et d'hypocrisie. Elle était tout simplement vraie envers les autres et surtout envers elle-même. Il ne pouvait détacher son regard d'elle et il sourit tendrement devant son attitude.

Seto qui se tenait en retrait, remarqua le regard d'Atem pour Anzu et sourit malicieusement encore une fois, puis il redevint sérieux.

« Bon c'est pas tout ça ! Mais maintenant que la compétition est terminée, il est temps de passer aux gages, non ? » Proposa Honda.

« C'est vrai, tu as raison ! Mais faisons cela à la maison, car je pense que ça va hurler ! Donc il vaut mieux qu'on soit à l'abri des regards ! » Dit Jono Uchi en souriant malicieusement et en se frottant les mains.

Tout le monde avait la gorge serrée et se demandait ce qu'avait prévu Jono Uchi.

Ils sortirent du Bowling pour se rendre chez Yugi et Atem. Tout le long du chemin, chacun pensait à ce qu'ils allaient devoir faire et avaient un peu peur, car ils voyaient Jono Uchi qui avait un large sourire et riait tout seul avec une étrange lueur dans les yeux.


Continue Reading Next Chapter
Further Recommendations

263Adder: Okay so I adore this story. I only knocked one star off plot for historical inaccuracies because I'm a bit of a stickler for that. The ending broke my heart though, considering you already changed history couldn't you (SPOILER) change it a bit more and have them together!!!! I want an alternative...

Alex Rushmer: This was not what I expected, but I enjoyed it a lot Malfoy was always one of the characters that I liked a lot, so I like that a lot of this happens between him and Colette. I read the first couple chapters, and I enjoyed your writing style and am excited to see where you take this story. My com...

LouiseJ2: I enjoyed the detail you went into with regards to the case. It made the UNSUB appear believable. The crisis in the middle of the story was my favorite part, very dramatic but not over the top. I feel like sometimes pairings can be overdone but I liked that some of the relationships were a little...

Jean Tryon: As a beta, I found this story outstanding!! Plot, grammar, phraseology, etc Rachel gives us it all. She takes the story into the future from where due South ends. She is an exacting and thoughtful author.

Ben Gauger: Kudos go to the author of ''Equinox: Into the Clouds'' for originality in character development as well as scene execution and in addition plot development, A truly original story if I do say so myself, though the spelling in and of itself could use a little work, but other than that a truly orig...

Destiny Green: The story was good and something different as a good LGBT story is harder to find. There were some parts that need to move more fluently but overall the writing style and skill is very good. I throughly enjoyed the plot and was excited to read what would happen to the characters.

Flik: Hi! ^.^ huge fan of yours on ff.net! When I saw the note about this contest on The Way We Smile, I couldn't help but rush over here, create an account, and vote! XD Seriously love this story and would recommend it to anyone! :D best FT fanfiction out there. Amazing story, amazing concept that wa...

Ro-Ange Olson: Loved it and couldn't put it down. I really hope there is a sequel. Well written and the plot really moves forward.

CurlyRed: I read this entire book in just under 4 hours I COULD NOT PUT IT DOWN! i found myself emotionally attached to the characters and making personal connections that i had never experienced before while reading a book! I was constantly wanting to read more, every chapter left me on a cliff hanger tha...

More Recommendations

Jordan Young: *ALERT FOR POSSIBLE SPOILERS* Where to start? I don't know how to sum up this review, this story was absolutely sensational. Brilliant. Flawless. I loved every single bit of this story, it is truly amazing. I read this story in fifteen hours, it is magnificent. I loved everything about it, the p...

Jessie: I wrote a review on fanfiction but I thought it would be fitting to write on on here too :) This story was honestly stunning. I am a budding writer myself and to read this- to FEEL this- reminded me of why I am honoured to have this passion and drive for a craft that is just so raw and beautiful.

This story wasn't for you ?
Look at our most viral stories!
Iosaghar

FreakyPoet: "you made me laugh, made me cry, both are hard to do. I spent most of the night reading your story, captivated. This is why you get full stars from me. Thanks for the great story!"

The Cyneweard

Sara Joy Bailey: "Full of depth and life. The plot was thrilling. The author's style flows naturally and the reader can easily slip into the pages of the story. Very well done."

This story wasn't for you ?
Look at our most viral story!
Spectra

Ro-Ange Olson: "Loved it and couldn't put it down. I really hope there is a sequel. Well written and the plot really moves forward."