Write a Review

Dark Promises Tome 2

All Rights Reserved ©

Summary

Tout à commencer par un nouveau lycée, une nouvelle ville et la rencontre de ce garçon condescendant, qui n'est autre que Callum. Une promesse les liait, et les a fait se rapprocher bien plus qu'ils ne l'auraient imaginés l'un l'autre. Des frissons de peur, se sont entremêlés des frissons de désir et de plaisir... Mais un monde encore pire l'attend, et prendre cette décision apportera encore plus de changements et de douleurs... Des promesses à tenir, d'autres qu'on ne peut tenir... Des tensions, des sentiments qu'on ne connait pas et qu'on aimerait refoulé au plus profond de soi, pour ne pas souffrir. Mais les regards trahissent souvent nos sentiments, et c'est un feu ardent qui consumera leur vie à partir de maintenant... Car entre haine et amour, il n'y a qu'un pas...

Genre:
Romance / Drama
Author:
Mali.J.Black
Status:
Complete
Chapters:
54
Rating:
4.9 27 reviews
Age Rating:
18+

Une douleur insurmontable

Callum

Je me suis encore endormi dans la chambre noire, où j’ai déchiré toutes les photos de Mellyssandre. Il n’en reste vraiment plus une seule dans cette chambre noire, qui me servait de mausolée à sa mémoire, et qui me rappelait surtout le mal, que je pouvais faire aux gens. J’attrape le reste de la bouteille de Rhum, que je suis allé chercher il y a quelques heures, et je crache ma gorgée en me rendant compte qu’il est chaud.

— Ben, on va aller chercher sa petite sœur ! lancé-je en parlant à mon joint que je rallume.

Je me lève, en me tenant au mur, pour sortir de la pièce. Je cligne des yeux à la lumière qui se trouve dans celle-ci. Je n’ai aucune idée de l’heure qu’il est… et encore moins de quel jour nous sommes. Tout ce que je sais, c’est que la sorcière n’est pas là, puisqu’elle n’est pas venue me déranger dans ma cuverie. Je descends les escaliers en tirant sur mon joint, et je vapote en voyant Roger qui se bouche le nez à mon passage devant lui.

— Allez Roger, il faut savoir se détendre ! lâché-je en souriant.

— Monsieur Callum se détend déjà très bien pour moi, sourit-il à son tour et je regarde le plafond en me disant qu’il a bien raison.

Je me détends pour tous les gens qui se trouvent dans cette grande demeure familiale.

— Familiale ?! ricané-je.

— Cela fait longtemps qu’il n’y a rien de familial ici, n’est-ce pas Rita ? lui demandé-je en entrant dans la cuisine, tout en tirant une nouvelle bouffée sur mon joint et les yeux de Rita s’arrondir.

— Monsieur Callum, je vous ai déjà dit, que je ne voulais pas de ça dans ma cuisine ! s’exclame-t-elle en ouvrant la porte qui donne sur la terrasse avant de venir me prendre par les épaules pour me faire sortir.

— Si vous désirez quelque chose, veuillez le laisser dehors ! me fait-elle froidement.

Et je souris, en posant mon joint sur l’appui de fenêtre de la cuisine, avant de lever les mains, montrant que je suis à ses ordres.

— Ah Rita, la seule femme de ma vie ! lancé-je en allant vers l’armoire. Là, je prends une bouteille de Rhum, que j’ouvre avant de la porter à ma bouche, pour en boire une bonne gorgée.

— Il serait peut-être bon que vous mangiez un morceau, me fait remarquer Rita, cela fait trois jours que vous êtes enfermés dans votre chambre.

— Seulement trois jours ! m’exclamé-je en m’asseyant sur le tabouret devant l’ilot de la cuisine.

— Je pensais que cela faisait plus longtemps, souris-je en ébouriffant mes cheveux.

— Monsieur Callum, il serait temps de prendre une douche aussi, me fait-elle remarquer humant l’odeur d’alcool qui me suit.

— Je ne peux pas. Il y a un chiot qui a mis son territoire dans ma chambre, murmuré-je en frottant mon front.

Rita ne rétorque pas, sachant certainement ce que je veux dire par là. C’est ça que j’aime chez elle, elle ne me prend pas la tête comme le ferait la sorcière, et elle sourit tout en étant compatissante en silence à ce que je ressens.

— Monsieur Callum, mangez ceci puis vous pourrez aller vous laver. Il y a d’autres salle de bain dans la demeure, fait-elle simplement en me posant une assiette devant moi et je souris en voyant que ce sont des spaghettis.

— Encore un plat typique de chez toi, lui dis-je en sachant qu’elle n’aime pas que je dise cela.

— Monsieur Callum, chercheriez-vous à m’énerver ? Vous savez que ce plat est italien et non portoricain ! sourit-elle en me tendant des couverts.

J’esquisse un sourire entendu avec elle, avant d’attaquer mon assiette avec un appétit d’ogre.

Gaby

Cela fait plus de trois jours que cela s’est passé, et j’ai toujours aussi mal au cœur en arrivant au lycée, à l’idée qu’il en ait parlé à ses copains… ou tout bonnement qu’il soit en cours. Mais une fois encore, il n’est pas venu au lycée. Et bien que je devrais être soulagée, je me sens encore plus mal quand il n’est pas là. Pourtant, j’avais bien pris la décision de ne plus avoir à faire à lui… mais mon esprit est rempli de lui, de son regard, de ses caresses et de ses baisers. J’ai beau le traiter de tous les noms, quand je me réveille en pleurs pendant la nuit, je n’arrive à me faire une raison valable sur ce qui s’est passé devant l’immeuble.

J’ai pourtant des doutes atroces, quand je traverse les couloirs et que le regard des autres se posent sur moi…une impression qu’ils sont au courant de ce que j’ai fait avec lui cette nuit-là. J’ai l’impression que dès que quelqu’un se met à rire à proximité de mon passage, cela me concerne inévitablement. Mais ce n’est peut-être pas une impression… pour avoir vécu ce genre de chose dans mon ancien lycée. Le jour où elles ont pris des photos de moi dans le vestiaire, pendant que je me changeais, et qu’elles les ont partagées sur les réseaux sociaux. Les représailles que j’ai subies ensuite, parce que la titulaire de notre classe a voulu les punir, a failli me couter la vie… et j’en porte encore des séquelles puisque je ne peux plus approcher d’une piscine sans paniquer.

— Gaby, tu viens manger avec nous ? me demande Brooke.

— Non merci, lui répondé-je en lui montrant le magazine que j’ai en main.

— On se voit tout à l’heure ! fait-elle en fermant son casier et partant avec une partie des filles pom pom girls.

Je prends mon magazine et ma boîte à tartines… que je ne mangerai certainement pas. J’ai du mal à avaler quoi que ce soit de consistant depuis samedi, et le peu qui entre dans ma bouche, ressort immédiatement. Au moins, il y a quelque chose de bien à retenir de mon mal être, je ne grossirai pas. J’arrive sur la bute en face de celle où Spencer et les autres sont installés, et je me pose contre le tronc d’arbre, en évitant de les regarder. Spencer ne semble pas m’avoir dévisagé une seule fois depuis le début de la semaine. Peut-être ne sait-il pas non plus ce qui s’est passé entre Callum et moi ?

Je commence à feuilleter mon magazine et un article capte mon attention immédiatement, c’est un article sur le retour de Bryan Wolf en Amérique. Je commence à le lire, quand mon magazine se fait arracher de mes mains violemment et je relève un regard paniqué vers Nancy… cette terminale qui m’avait fait des menaces.

— Tu devrais arrêter de rêver ! claque-t-elle et elle se penche sur moi.

— Lève-toi et suis-moi, si tu ne veux pas que je t’amoche devant tout le monde !

Je tressaille, comprenant que je vais une fois de plus payer les représailles dû à ce que Callum lui a fait. Je me lève pourtant, pour la suivre comme le ferait un petit chien. J’aurais dû le savoir que ce jour arriverait, et que je ne pourrais échapper à ce genre de chose longtemps. Je suis vouée à être le souffre-douleur de tout le monde… Et honnêtement, ses coups qu’elle me donne, font moins mal que la douleur que je ressens à l’intérieur de moi. Si seulement elle pouvait taper plus fort, et me faire oublier la douleur que j’ai dans la poitrine… j’en sourirais et la remercierais chaleureusement. Mais ses coups ne me font aucun effet, alors que je tombe au sol à quatre pattes et que son pied s’écrase sur mon dos, comme il a fait avec elle au milieu de la cours.

— Je vais te faire passer un message, fait-elle en approchant de mon visage, arrête de tourner autour des mecs des autres.

Son pied s’écrase d’un coup violemment dans mon dos, et je me trouve couchée par terre n’ayant plus la force de bouger. Bouger pour quoi faire ? Je n’ai même plus envie de quitter ce sol froid, qui n’apaise même pas la brûlure que je ressens dans la poitrine depuis trois jours.

Brooke

Nous sommes revenus en cours depuis cinq minutes, et je m’étonne de ne pas voir Gaby arriver, alors que le professeur Sanchez commence le cours, tout en faisant des coups d’œil sur la chaise à côté de moi. À coups sur, il va croire qu’on lui a fait quelque chose… mais cela fait un moment qu’elle et moi, avons passées ce cap de notre relation. Bien qu’elle me servait à atteindre Callum, je trouve que Gaby est plutôt une fille chouette quand on la connait. Et après l’histoire de la piscine vendredi, je pense qu’elle n’a vraiment pas eu de chance dans sa vie. Sa sœur était vraiment paniquée quand Callum l’a sortie de l’eau… et que dire de la réaction démesurée de celui-ci, quand il a fracassé l’abruti qui l’avait poussée dans la piscine par accident.

Honnêtement, je ne sais pas ce qui s’est passé entre eux-deux une fois qu’ils ont quittés la fête… mais elle ressemble à un zombie depuis qu’on est revenu au lycée. Et en ce qui concerne Callum, il n’est même pas venu en cours. Spencer m’a dit qu’il ne l’avait pas vu depuis trois jours non plus, ce qui correspond au jour où je l’ai aperçu au Club avec Vanessa. Je mordille mon stylo pendant tout le cours, me tracassant quand même de son absence… elle ne m’a pas dit qu’elle partait après le diner... L’heure de l’intercours sonne et je me lève pour rejoindre Spencer.

— Tu as vu Gaby pendant le diner ? lui demandé-je sachant qu’ils mangent sur des butes parallèles.

— Elle était là quand nous sommes arrivés. Mais quand je suis revenu des toilettes, elle n’y était plus, m’explique-t-il.

— Je pensais qu’elle était partie rejoindre sa sœur ou Archie, me fait-il remarquer.

— Non, sa sœur était dans la cafétéria, dis-je à mon tour me souvenant l’avoir vue à la table des footballeurs.

— Tu penses qu’elle brosse les cours ? me demande Spencer.

— Je ne pense pas que ce soit le genre de Gaby, dis-je, de plus, elle adore les cours de Monsieur Sanchez. Il doit y avoir autre chose.

Je m’apprête à retourner à ma place, quand Athéna revient des toilettes et qu’elle vient me rejoindre avec un drôle d’air sur le visage.

— Brooke, il y a eu un souci pendant le diner, me dit-elle en s’asseyant à la place de Gaby.

— Un souci ? demandé-je voyant qu’elle vérifie si le professeur écoute.

— Oui, Nancy a pris sa revanche. Des filles de terminale l’ont vantée dans le réfectoire.

Je réfléchis à ce qu’elle veut dire par là, et je repense à la façon dont Callum, lui a fait comprendre de ne plus approcher Gaby, devant tout le lycée au milieu de la cours. Je me lève en composant le numéro de Gaby, en espérant qu’elle n’ait rien de grave. Malheureusement, celle-ci ne me répond pas. Je me précipite au banc de Spencer et je lui explique ce qui s’est passé. Le regard de Spencer me fait comprendre que j’ai raison de paniquer, et alors que le professeur Sanchez revient en classe, il sort son portable et compose le numéro de Callum … mais en vain.

— Je vais lui laisser un message, me fait Spencer.

— Elle ne doit pas être loin. Je vais aller voir après elle dans le lycée, lui dis-je en sortant de la classe alors que le professeur Sanchez s’apprête à commencer son cours.

Mais là, le plus important est de trouver Gaby, en espérant que Nancy ne l’a pas trop amochée… car je ne donne pas chère de sa peau, quand Callum va être au courant.

Spencer

Le professeur Sanchez demandant à la classe ce qui se passe exactement avec Brooke, pour qu’elle quitte le cours ainsi, j’essaye à nouveau de joindre Callum pour le prévenir de ce qui se passe.

— “Ouais mec...” me répond-il et je comprends qu’il est totalement défoncé.

— Mec, on a un problème au lycée.

— “Pas de bol, je ne suis pas vraiment en état et je suis un peu occupé.” me répond-il tandis que j’entends une fille rire derrière qui n’est certainement pas Vanessa.

— Nancy n’a pas respecté ta mise en garde. On ne trouve pas Gaby, expliqué-je.

Il y eut un silence de quelques secondes et j’imagine déjà la colère qu’il ressent en ce moment.

— ” Et qu’est-ce que tu veux que ça me foute ?” me balance-t-il d’une indifférence la plus totale.

— Callum ? Tu as promis de la...

— ” Il n’y a plus de promesse entre nous, me coupe-t-il, alors fous-moi la paix avec vachette !”

Callum raccroche et je regarde mon portable, ne comprenant pas ce qui vient de se passer. Même s’il est défoncé, il ne laisserait pas tomber une promesse qu’il a faite… et certainement pas envers Gaby. Callum peut mentir aux autres, mais pas à moi. Que se passe-t-il pour qu’il se comporte ainsi alors qu’il est amoureux de Gaby ?! Est-ce que quelque chose s’est passé ce week-end pour qu’il soit ainsi ? Je réfléchis et je repense à son attitude samedi, quand il nous a rejoint au Club. Je pensais que c’était parce que Vanessa lui avait pris la tête… mais cela concernait plutôt Gaby...

Continue Reading Next Chapter
Further Recommendations

Liz: Tolle Geschichte und total spannend. Bitte mehrere Kapitel...Mach weiter so👍🏻

burrichristine: Wann kommt das 2. Buch?

Ambre: J'adore l'intrigue, les personnages. Il y a aussi pas mal de suspense et j'ai vraiment hâte de connaître la fin. C'est simple je dévore cette histoire. Bravo a l'auteur j'adore votre travail.

Selina: Das Buch ist sehr spannend und auch schön geschrieben. Ich finde gut das es aus vielen Sichten geschrieben ist.

Carmen Mita: Súper intrigante, esperando la segunda parte

Sylvia: This was such a good read. Fast pace, second chance mate, badass heroine. Story just flowed and read it drom srart to finish. Cant wait to see what more this author brings out.

María Del Carmen: Buena redacción, signos bien colocados que hacen fácil la lectura y comprensión

Army gurl: I love this novel soo much

Leslie Suttles: Sweet love story. Was slightly disappointing that the only sexual encounter prompted was the SA and nothing showing she was able to move past it

More Recommendations

Tine75: Tolle spannende Geschichte🥰freu mich schon auf den 2ten Teil😍

annemirl56: Gefällt mir sehr gut! Gut und zügig zu lesen.. deine Bücher laden zum entspannen ein.Danke dafür 🫶🫶🫶

Meegan: About to start book 4 omg I'm so so addicted to this series

Saloni Acharya: The whole series is so good. It’s like you can’t keep it down without reading it the whole way and then start the next one. Time flies and you don’t realise it’s late night and you have to go to sleep 😂. The characters are awesome with strong plots and love every couple. 😍🥰

Mharms: It is nice that it is a serial of stories, book to book. The storyline is fast moving through history.

About Us

Inkitt is the world’s first reader-powered publisher, providing a platform to discover hidden talents and turn them into globally successful authors. Write captivating stories, read enchanting novels, and we’ll publish the books our readers love most on our sister app, GALATEA and other formats.