NoraNecko would love your feedback! Got a few minutes to write a review?
Write a Review

Mon amour de Stalker

By NoraNecko All Rights Reserved ©

Romance

Blurb

June a 17 ans, et entre en dernière année de lycée. Discrète, rien ne semble la démarquer d'une autre élève. Pourtant, elle cache une activité plus que douteuse, elle est une stalker ! Entre photographe et crack en informatique, June n'hésite pas à suivre les personnes qui l'intéressent. Un jour, un ennemi vient cependant lui compliquer la vie, Luka, dont la personnalité semble aussi sombre et tortueuse que la sienne. Entre chantage, pression et vengeance, les deux adolescents jouent au jeu de la guerre sans savoir qui en sortira gagnant.

Chapitre 1 : Le maître chanteur

" Il me regarde , il me regarde, il me regarde ...”

June répétait cette phrase depuis au moins dix minutes, encore sous le choc. Alors qu’elle regardait tranquillement son dossier sur Nicolas, elle se rendit compte que quelqu’un d’autre scrutait l’objectif sur l’une des photos. Elle se dit que cela ne pouvait être qu’une coïncidence, mais alors que les photos défilaient, elle comprit que non, ce n’était pas une coïncidence. Après tout, les coïncidences n’existent pas, n’est-pas ?

Depuis un mois, elle suivait son béguin du moment, Nicolas. Il était super mignon et avait un petit côté sauvage qui avait fait fondre June. Ils étaient partenaires de chimie, et ne se parlaient pas plus que nécessaire pendant les cours. Mais depuis, elle le suivait, le prenait en photo, avait hacké son compte Fakebook, bref elle l’avait dans sa ligne de mire.

Or, elle venait de s’apercevoir que le meilleur ami de Nicolas la regardait à chaque fois qu’il apparaissait sur la photo. Mais comment était-ce possible ? June était physiquement banale et d’une discrétion sans pareille. Jamais, au grand jamais, personne ne l’avais jamais prise sur le fait. Mais là, elle doutait, elle doutait sévèrement. Comment ce Luka avait bien pu la remarquer ?

Sa montre bipa. Il était huit heure, si elle ne partait pas maintenant, elle serait surement en retard pour le merveilleux et vraiment captivant cours de philosophie. Elle éteignit son ordinateur, attendit que la tour finisse de ronronner et quitta sa chambre. Ses parents étaient absents, partis depuis l’aube. Son père était le directeur d’une entreprise d’informatique, et sa mère gérait toute l’administration d’un hôpital. Bref, cela lui laisser beaucoup de temps, surtout pour suivre les autres.

June ferma la porte de leur appartement, avant de dévaler les trois étages qui la séparait du reste de la ville. La jeune fille regarda sa montre, il lui restait un peu plus de vingt minutes pour atteindre son lycée, sachant qu’il fallait trente minutes en moyenne en marchant normalement. June sourit, remettant en place son sac en bandoulière où se cachait son bien le plus précieux : son appareil photo. Puis elle partit comme une balle. Elle évitait les passants avec aisance, en les frôlant à peine. Être une bonne stalker nécessite une excellente condition physique. Après tout, rester trois heures dans un arbre sans bouger pour photographier n’est pas donner à la première personne venue.

Finalement, June arriva avec tout juste cinq minutes d’avance. Elle put ainsi se mêler à la foule sans se faire remarquer. Elle avouer son physique passe - partout . Ses cheveux bruns mi-long lui tombaient sur les épaules, encadrant son visage légèrement pâle. Ses yeux noirs tels deux petits gouffres étaient la seule particularité physique que possédait la jeune fille. Ils étaient si profond, si intenses, qu’ils ressemblaient à des puits sans fond dans lesquels n’importe qui aurait pu tomber. Seulement, elle les camouflait ingénieusement sous sa frange négligée. Ce jour là, elle portait un simple jeans et un pull marron, comme tous les autres jours d’ailleurs. Ses deux amis d’enfance lui disaient souvent qu’elle était comme un personnage de dessin animé, toujours habillée pareille.

Soudain, une main lui agrippa le bras. June se retourna. Justement, il s’agissait de ses deux amis, Anna et Cillian. Elle poussa un soupir de soulagement.

“Encore un peu, et je ne t’aurais même pas vu !” S’exclama Anna.

Anna était un poil plus grande que June, elle était rousse et ses longs cheveux bouclés se transformaient en cascade dans son dos. Ses yeux verts la regardait en riant. Anna était une boule de joie et d’énergie. Cillian dépassait ses deux amies d’au moins une tête. Ses cheveux châtain constamment en bataille lui tombait sur ses yeux gris. Il était plus doux que les filles.

" Bon les filles, je vous laisse, j’ai chimie, à toute !” dit Cillian tandis qu’il s’éloignait.

" Dit bonjour à Tamara de notre part !” s’exclama Anna avec un sous-entendu plus qu’évident.

Cillian se retourna en rougissant et faisant signe de se taire. Anna partit en fou rire, prenant June par le bras. Elle partirent toutes les deux vers leur salle de cours.

Le cours de philosophie durait, durait, mais durait. L’heure semblait interminable. June s’était au fond, près de la fenêtre, loin d’être passionnée par ce que racontait le vieux professeur chauve. Elle fixait la cours. Des silhouettes passaient ci et là à travers la cours, lorsque, soudain, l’une d’entre elle s’arrêta. June eut la désagréable impression que la silhouette la regardait, malgré la distance. Elle se concentra alors sur le cours.

La journée passa sans encombre particulière. Anna était partie à son cours de piano et Cillian s’occupait de son club journal. June se mit sur la route du retour. Soudain, alors qu’elle sortait de l’enceinte du lycée, une main lui agrippa l’épaule et la fit sortir de la foule. Elle se retrouva plaqué contre un mur, au dessus d’elle se dressait une ombre menaçante.

“June, n’est ce pas ?” dit l’ombre.

La jeune fille reconnut immédiatement la voix, mais elle était loin de se laisser impressionner, enfin, essayait-elle de se persuader.

" Tu veux quoi, Luka ?” Demanda-t-elle d’un ton dégagé.

Le jeune nordique approcha de son visage, et chuchota ce que June avait toujours redouté.

" Dis à ton pote d’arrêter de tourner autour de ma sœur, et je ne dirais pas à Nicolas que tu le stalk.”
Continue Reading Next Chapter
Further Recommendations

Katherine Drotar: Loved your story. it gripped me right from the first page and I couldn't put it down. You are a very talented writer. your main character was strong while still being emotional. The only hard part I found was the repetition of the story from 2 different points. (it made me want to skip ahead) I u...

Antionette Betancourt: I started this book on wattpad, and i was left on a cliff hanger. You have nonidea the dread i felt that i wouldnt be able to read the ending.

N_F_G: This story was fantastic! It was really enjoyable, and the characters and locations felt real to me as I read the story! Celeste was an amazing character, who survived all her struggles, and I felt the author did an excellent job writing about suicide and self harm- in a sensitive, authentic mann...

William Elliott Kern: Long story, the plot uncovered midway through the story. From beginning, the story was fast moving. Then dragged on for quite some time. The Author was good in describing her characters, their clothing, etc. but a lot of that disclosure distracted from the story moving fast.Not withstanding, the...

More Recommendations

Nanasha: I thought I'd written a comment on this story, but for some reason, I guess it didn't go through. Anyway, so this story is intensely addictive. I liked how the author uses established mythology but then gives it a unique twist. The idea of goblins all coming from the head of the king is an ama...

Mercurial._.Unicorn: I never knew that one of my favourite childhood cartoons could turn into such a beautiful story. Tho there are many grammatical errors and writing errors, this story warmed my heart to 100%. I would definitely want this book to get published and I would also buy it. It’s amazing character develop...

aoifecollopy22: I loved how the author had the conflict come back later in the story. Also how they passed time without going over anything. That really helped move the story along. This kept my up for a few hours. YOU SHOULD READ THIS

Ro-Ange Olson: This is such a different romance story. I loved it. The book was very long and could be split into 2-3 books in my opinion, but I'd hate to have to wait to read the next part too. I loved the chapter from Darius's point of view. It was a really different way for the writer to cover time and also ...

{{ contest.story_page_sticky_bar_text }} Be the first to recommend this story.

About Us:

Inkitt is the world’s first reader-powered book publisher, offering an online community for talented authors and book lovers. Write captivating stories, read enchanting novels, and we’ll publish the books you love the most based on crowd wisdom.