Write a Review

La Cheikha rousse

All Rights Reserved ©

Summary

Saphir volkov une jeune femme de vingt-deux ans s'enfuit de son pays natal la Russie après avoir entendu une conversation à glacer le sang entre son père et un homme dont le simple son de sa voix lui donnait des sueurs froides. Désespérée, apeurée, perdue et seule, elle ira trouver refuge en Sicile après huit mois de cavale, après s'être enfuie de pays en pays changeant de nom à chaque fois essayant d'échapper aux hommes de son père qui étaient près à sacrifier jusqu'à leur vie pour la ramener en Russie. Amir Ben Khalif est le cheikh de Zynham. Froid, de nature Calme et solitaire, il dirige son pays d'une main de maître et ne connais plus les mots pitié et amour depuis qu'il a été trahi par la femme à qui il avait confié son cœur. Désireux d'oublier son chagrin et son amertume, il décida d'accepter l'invitation à séjourner en Sicile de son ami Marcos Vitelli. Elle pensait uniquement à échapper à son père Il foulait juste oublier le désastre que fut son mariage Elle voulait juste vivre en paix Il n'etait que noirceur et douleur. Rien ne présageait la rencontre de ces deux âmes victimes de leur destin... Mais pourtant tout comme l'homme est capricieux, le destin lui l'est encore plus. Venez découvrir l'incroyable histoire d'amour entre le roi du désert et la rousse.

Genre:
Romance / Action
Author:
Jezy
Status:
Ongoing
Chapters:
5
Rating:
5.0 1 review
Age Rating:
13+

Chapter 1 : Rencontre

Voilà maintenant plus de quatre heures que Saphir slalome entre les tables et les différents clients impatients de recevoir leur commande. Plateau en main, c'est avec une agilité exemplaire qu'elle parvient à esquiver les ivrognes et les toxicomanes en manquent comme chaque dimanche soir qui se respecte à "inchiotros" ; la boîte de nuit la plus branchée de Sicile est pleine à craquer et là nous parlons seulement du carré VIP car le rez de chaussée est carrément noir de monde. Entre ceux qui dansent, qui se soûlent ou ceux qui sont sur le point de passer à l'acte c'est un combat de titan qui se livre pour passer entre la masse humaine.

Son mini short taille haute et son trop top noir lui collent tellement à la peau qu'on dirait une deuxième peau, en plus de la chaleur étouffante qui se dégage de la pièce, sa perruque brune lui donne l'impression d'avoir un four micro-onde sur la tête et ses lentilles noires l'irritent les pupilles.

- Serveuse.... !

Entendu-t-elle crier avant de faire volte-face à la table des quatre jeunes hommes qui venaient de l'appeler.

- Qu'est-ce que je vous sers messieurs?

Demanda-t-elle avec un sourire sans joie peind sur le visage une fois en face des quatre hommes.

- Quatre bières bien fraîches et votre cul en extra s'il vous plait. Répondit-il l'un des jeunes hommes en posant une main sur son fessier tout en la regardant avec concupiscence. Ce qui provoqua le rire des trois autres.

Elle souffla puis leva les yeux au ciel ensuite se concentra sur le jeune fougueux.

- Je suis navré messieurs mais nous ne proposons pas ce genre de service ici par contre nous avons d'excellentes boissons qui j'en suis sûr vous raviront. Continua-t-elle toujours avec son même sourire aux lèvres.

- Vous en êtes sûr !? Insista le jeune homme en effectuant des cercles avec sa main sur son fessier mit en valeur par ce short qui l'arrivait à mi-cuisse.

- Certaine ! Rétorqua-t-elle en enlevant lentement la main sur son fessier tout en exerçant une légère pression afin de bien lui faire comprendre le message sans toute fois le brusquer.

Il couina de douleur dans sa barbe ensuite rectifia sa commande afin de ne prendre qu'uniquement les bières sous le regard interrogateur de ses compagnons. Elle hocha la tête et rebroussa chemin, se rendit avec grande difficulté au bar où elle s'accouda quelques instants puis se massa la nuque pour adoucir légèrement sa raideur. La musique était assourdissante et ses pieds en compote; elle ne rêvait plus que d'une seule chose en ce moment c'est prendre un bon bain moussant accompagnée d'un air au piano mais pourtant elle n'en fit rien de tout cela. À la place elle donna ses commandes à Jay le barman.

- Dure soirée n'est-ce pas !? Elle retourna la tête à la suite de cette affirmation pour se retrouver en face de la paire d'yeux noisettes de sa collègue Daniella alias Danny une jolie petite métissée avec qui elle a commencée à tisser quelques liens d'amitié maintenant.

- À qui le dis-tu. Répondit Saphir un sourire sincère aux lèvres.

- Mon Dieu Lia je ne te dis pas à quel point je meurs d'envie d'étrangler ces sales ivrognes avec leurs mains baladeuses. Cria son amie afin qu'elle puisse l'entendre malgré la musique assourdissante.

Pourquoi Lia ? Lia est le diminutif de Catalia Evans le nom qu'elle utilise en Sicile afin de sémer le trouble dans l'esprit des hommes de son père qui jusqu'à présent sont toujours à ses trousses. Néanmoins elle semble avoir trouver la bonne cachette cette fois-ci puisque depuis deux mois qu'elle réside en Sicile, elle n'a pas encore vu une seule trace d'eux.

- Eh oh !? Tu m'écouter ? Visiblement non vu la tête de gazelle effrayer que tu fais. Fit son amie les mains aux hanches. Elle secoua vigoureusement sa tête de gauche à droite pour chasser ces pensées de son esprits ainsi que les mauvais souvenirs qui viennent avec.

- Désolé Danny tu disais ? Demanda-t-elle le regard moqueur face à la position faussement vexé de son amie.

- Ah enfin ! Je disais donc que... Commença-t-elle sans être en mesure de terminer lorsque l'air de la pièce changea soudainement et que le silence règnait maintenant en maître dans la salle.

- Oh My God ! Pincé moi ! Je ...je ...je rêve ou Les Dieux de l'olympe viennent de faire leur entrée ! Balbutia Danny les yeux écarquillés fixés sur l'entrée de la salle.

Saphir fronça les sourcils, dévisagea son amie de la tête aux pieds pour apercevoir une once de plaisanterie de son regard mais fut obliger de reconnaître que non lorsqu'elle constata qu'une vague d'aura sombre et destructrice prenait lentement possession de la pièce. Ses sens se mirent immédiatement en éveil et tout son être cria danger ; c'est avec une lenteur extrême qu'elle se tourna et fit face à six mastodontes vivants.

Mesurant tous entre 1m90 et 1m91 environ, les regards sombres et effrayants on aurait dit qu'à eux seuls ils aspiraient tout l'air présent dans la pièce. Elle sentit ses muscles se liquéfiés, son corps entier frissonné, son cœur battre à tout rompre et un brasier naître à l'intérieur de son corps lorsque son regard rencontra l'un des six hommes en particulier, la peau hâlée contrastant avec la Seine qui est d'une blancheur presque cadavérique, les cheveux bouclés mi long qui donnaient envie d'y passer ses doigts, une barbe de trois jours qui entourait sa mâchoire carrée, ses large épaules donnaient l'impression de souffrir dans sa chemise noire, les yeux en amandes semblables aux ténèbres qui la clouèrent sur place. C'est avec effroi qu'elle pouvait sentir des gouttes de sueurs lui perlées sur front, plus rien n'existait plus autour d'elle sauf l'homme qui la dévorait du regard comme un faucon prêt à fendre sur sa proie. Malgré ses lentilles qui l'irritaient les pupilles elle ne parvint pas à détourner le regard une seule seconde.

- Mon Dieu ça devrait être interdit d'être aussi beau ! pensa-t-elle le regard rivé sur ce bel étalon sauvage.



Continue Reading Next Chapter
Further Recommendations

burrichristine: Schöne Liebesgeschichte ❤️❤️❤️

Dionne Belfon: A fun and innocent read

Bam.jk8338: Estuvo bien redactado y bien explicito, eso me gustó

Alina: J adore a quand la suite

Stephanie: Sehr schön geschrieben

annemirl56: Toller Schreibstil wie immer und sehr erotisch 😘😘muss auch dabei sein, sonst istces langweilig 😘

Shakeicha Young: Loved this story

annemirl56: Gefällt mir sehr gut! Gut und zügig zu lesen.. deine Bücher laden zum entspannen ein.Danke dafür 🫶🫶🫶

More Recommendations

Valentina: - me ha gustado como lleva la historia es rápido pero a la vez lento, y en si no encuentro fallas graves solo leves como a veces (yo creo por error del autorrector)las palabras no coinciden con lo que están contando. - se las recomendaría a mis amigas más cercanas porque son las únicas que conoce...

Martha Cecilia: Me gusta como kook va ayudando a jimin en susu inseguridades y su familia es lo maximo

Sheila: A good book I will read it further as it is finished

Amy: Die beiden sind sooo süß zusammen.... und der Humor gefällt mir auch gut 😉 selbst Rita ist lustig 😂

LaQuiche: Amazing for this slow build up to be so satisfying! Definitely a guilty pleasure!

About Us

Inkitt is the world’s first reader-powered publisher, providing a platform to discover hidden talents and turn them into globally successful authors. Write captivating stories, read enchanting novels, and we’ll publish the books our readers love most on our sister app, GALATEA and other formats.